• À tour chevauché
    Participants en train de jouer
    Dé dans le wagon
    Aux cases les petits pions
    Plateau origami
    Fin de la partie

    25/09/2016 - Tsunn

    Lien de ce poème sur la plateforme Short Edition


    votre commentaire
  • Patience, patience. Patience...

    Sur la chaise, j'attends.
    Ma tête hoche...
    Sur la chaise, j'attends.
    Le regard vague...

    Attends.

    Quelqu'un toque.

    02/10/2016 - Tsunn


    votre commentaire
  • Tracté aux sons des croches
    Sentant la misère des sons qui s'écorchent
    Voyant leurs couleurs vibrantes flammes d'une torche
    Envolés... le vent n'est qu'anicroches

    Acédie effervescente, les teintes se
    chamarrent. Illusoires.
    Le timbre s'effondre. Ce
    soir.
    L'odeur est ronde. Précieux

    cauchemar.
    Vers les cieux
    Lentement s'égare.

    Mélodie évanescente, le regard ne suit
    plus
    perdu
    dans les méandres de la nuit
    les cloches ont disparu.

    Tsunn - 25.06.2016

    ______________________________________________________________________

    Lien vers ce poème, sur la plateforme Short Edition


    4 commentaires
  • Frémissant, l'onde s'évapore
    Majestueusement, il est au bord
    D'une timidité fragile, elle s'incorpore
    Sans hésitation futile, il se colore
    D'autres nuances, d'autres teintes
    Qu'antan il eut arboré
    Mais désormais éteintes

    Au vent, elles ne cesseront de tomber

    Tsunn
    22 septembre 2015


    4 commentaires
  • Seul,
    Abandonné,
    Désemparé,
    Je cherche tant bien que mal à me réveiller,
    M'arracher de ce rêve éveillé.

     Observer,
    Regarder,
    S'attrister,
    Voir les autres s'amuser. Je reste ici, face à mon amie d'enfance.
    La Solitude, toujours à sentir sa présence.

    Fuir,
    Courir,
    En mourir,
    Elle me rattrape à chaque fois, elle me colle à la peau.
    Je ne sais plus ce que je vaux.

    Pleurer,
    Se mutiler,
    Se suicider,
    Je ne veux plus sentir mon cœur.
    Abandonner, rester loin de ce malheur.

    Se concentrer,
    Entendre,
    Écouter,
    Ces chants mélancoliques dans la noirceur de la vie.
    Un pâle visage, qui ne sourit.

    Chercher,
    Se remémorer,
    En pleurer,
    Je ne peux plus penser. Il ne me reste que des souvenirs à l'agonie,
    De pauvres rêves déchus meurtris.

    Seul,
    Abandonné, 
    Désemparé,
    Je cherche tant bien que mal à me réveiller,
    Fuir le cauchemar, dans lequel je suis plongée.

    22 juillet 2013
    Tsunn


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique