• L'apparence physique - Débat n°1

     Oyez, oyez, jeunes gens !

    Nous voilà réunis pour le premier débat, qui portera sur l'apparence physique (proposé par loulou010).

    Suite à un sondage (image si dessous), le sujet a été voté. Comme vous pouvez le voir, aucun nom des auteurs de chaque propositions ne figure. Ce choix était, bien entendu, volontaire. Je ne voulais pas que le vote soit influencer par un pseudonyme. Mais il est tant de rendre justice aux personnes qui ont proposé ces thèmes !

    L'apparence physique - Débat n°1

    Les propositions :
    - les religions (de Mad hatter)
    - l'apparence physique (de loulou010)
    - pollutions / sujet écolos (de Mad hatter)
    - l'influence des médias (de Pompéius)
    - l'origine de la société de consommation de masse (de Pompéius)
    - l'idolâtrie (stars, chanteurs, etc...) (de Pompéius)
    - les jeunes entrepreneurs (blogueurs, vidéastes, etc...) (de Pompéius)

     

    Pour orienter le débat, voici une petite idée de départ, une problématique :

    On parle bien souvent d'une norme (ici, le physique exclusivement), mais est-elle réellement nécessaire ? Et quelles en sont les conséquences ?

    En gros, quoi penser de cette "norme" ?

     

    Tous les autres débats en cliquant sur cette phrase


  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Août 2015 à 20:30

    J'étais pour l'influence des médias :'(

    2
    Mardi 11 Août 2015 à 21:14

    Le sujet me paraît trop vague, trop superficiel pour en faire un bon développement, il est loin d'être assez précis pour un bon débat. Y'aura pas une problématique plus claire ? Un début ?

    Sinon, je risque pas d'y participer x)

    3
    Mardi 11 Août 2015 à 23:43

    Emmaaah : Je ne suis pas maître des votes~ désolé ^^" mais peut-être qu'un jour on fera l'influence des médias

     

    Pompéius : Bah oui, je pense que je vais en mettre une. C'est ce que je me suis dis aussi donc oui, il va y en avoir une. Mais je pense que je vais poser la question à la personne qui a proposé ce sujet :)

    4
    Mercredi 12 Août 2015 à 12:33

    Ah oui, c'est une meilleure idée :)

    5
    Mercredi 12 Août 2015 à 21:54

    Ouaip', c'est donc fait. La problématique est dans l'article :) (donc ça devait parler de la norme et des gens qui n'en font pas parti, j'ai essayé de formuler ça). Bref,

    Le débat est officiellement : OUVERT

    6
    Jeudi 13 Août 2015 à 11:05

    Pr commencer, il faudrait déjà définir les limites de cette "norme", car elles peuvent changer selon les personnes.

    7
    Jeudi 13 Août 2015 à 11:37

    Exactement, mais je pense que la "norme" en question, ici, est la plus répandue (bien entendu, je n'aime pas trop cette idée qu'il y est une "norme" particulière).

    Par exemple, être mince sans être un putain de squelette, avoir un genre vestimentaire qui ne dérange personne (pas de gothique, d'émo, punk, lolita, kawaii, trop "cosplay" si je puis dire, vintage, etc...).

    Bref, une sorte de tenue vestimentaire et un physique qui nous éloignerait des moqueries. Car, la norme dont beaucoup de personne parle, est d'après mon humble avis, une façon d'être qui nous éloigne du harcèlement et toute forme de "justice injustifiée" (oui, car les gens ont parfois l'air de mener une guerre pour qu'on arrête d'être comme on est, comme si c'était leur devoir, bla bla bla)

    Après, ce n'est que ce que je pense~

    8
    Jeudi 13 Août 2015 à 20:21

    Pour moi, je dirais qu'il n'existe carrément aucune norme. Après tout, ça veut dire quoi "être normal" ? Peut être ressembler aux autres, au mieux que ne pouvons, s'habiller comme eux, suivre une mode et un courant éphémère. Pourtant, je pense qu'être normal au mieux possible (physiquement, hein) et volontairement rime avec le souhait d'être au fond accepté parce qu'on ressemble au reste du troupeau.

    Désolée, je suis le loup solitaire, traînant loin du troupeau de moutons ! J'aime aller voir les personnes qui se démarquent, celles qui osent et qui acceptent cela.

    9
    Jeudi 13 Août 2015 à 22:01

    (Bon, en plus de répondre à ton commentaire, même s'il n'y avait pas de question, je parle aussi pour moi et de mon point de vue).

    Oui, il n'en existe aucune. Du moins, aucune écrite dans les livres ou reconnu comme telle. Et encore heureux, sinon ça serait un putain de foutoir !

    J'ignore d'où vient cette idée de norme, mais à travers mon regard de simple adolescente, ce serait un nom donné par les gens victimes de leurs différences, apparemment trop marquante et peu acceptable pour certains. La valeur donnée à ce mot viendrait des victimes et cette idée serait alimentée par les "gens méchants" (enfin, ce n'est que mon hypothèse).

    Donc oui, je suis d'accord avec toi, la norme n'existe pas. C'est juste un mot donné, un antonyme, au fait d'être différent.

    Et je suis au courant que nous sommes tous différents ! Mais ici, la différence de certains pose un problème (= des gens viennent les embêter). Par exemple, quand on est "trop" gros, trop mince, trop grande, trop petite, trop gothique, trop féérique, trop... bref, quand on est apparemment dans l'excès (excès que personne ne devrait juger) c'est pas bien alors on nous réprimande, etc... (oui, le mot réprimander est un peu léger).

    Donc, je n'ai rien contre le fait qu'une majorité de personne soient comme beaucoup : aiment la mode ou du moins, la suivent sans trop y prêter attention. Éphémère ou non, ceux qui sont à l'origine de cette mode doivent faire travailler leur imagination (même s'il y a pas mal de choses d'avant qui reviennent en vogue) mais les vraies nouveautés, il faut bien que quelqu'un les invente. Donc, la mode à l'origine c'est un peu ça et logiquement ça devrait se plier au désir de la population (je m'égare, excusez, revenons en au fait).

    Je n'ai rien contre la mode, que les gens la suivent, mais ce qui me dérange chez ces gens c'est que certains trouvent ça impensable qu'on ne la suive pas (comme certains trouvent ça insensé d'aimer un truc éphémère).

    Alors, à ces personne je dirais : que nos centres d'intérêts sont différents, nous sommes différents et aux autres : la mode n'est pas éphémère, elle est continuelle, c'est la mode du moment qui s'évanouit et reviendra un beau jour.

    Par conséquent, ceux qui aiment ce que la mode apporte et qui s'en revête pour le montrer soit. Eux, ils affirment leurs gouts vestimentaires, mais parmi les gens qui s'habillent des nouvelles tendances, pas mal n'aiment pas forcément et le font pour être acceptés des autres. Eux, peut-être qu'ils respectent les gouts de tout le monde, mais il ne respecte pas le leur. C'est bien dommage, et c'est eux les "moutons", malgré eux ou non.

    Ces moutons-là, ceux qui ne s'assument pas devraient le faire. Ils devraient montrer que la mode c'est pas leur truc, que tant mieux ceux qui l'aiment le montre. Mais non...

    Et d'ailleurs, c'est aussi bien les gens qui affirment leurs gouts pour la mode que les "moutons" qui sont les auteurs d'harcèlement, même si j'aurais plus tendance à penser que le "mouton" suivrait puisque c'est ce qu'il fait et je ne pense pas qu'il se révoltera lors d'une agression, sinon des gens en auraient peut-être parlés. Peut-être que certains se manifestent mais bon.

    Donc, il faut pas forcément dire que ceux qui s'habille en fonction des nouvelles tendances sont un troupeaux.

    Ensuite, c'est pas parce qu'on est gothique, punk, ou émo qu'on affirme notre style vestimentaire. Certains font ça pour la provocation (pas tous !!! je pense que pas mal font ça parce que c'est leur style et puis voilà *^*).

    Après, il y a plein d'autres styles vestimentaire : lolita, kawaii, hippie, etc... et ceux là le sont parce qu'ils le veulent, parce qu'ils veulent provoquer ou parce qu'ils veulent suivre. Et on retrouve ces 3 cas de figures (il y en surement même plus) partout, dans chaque style vestimentaire, etc...

    Après, ceux qui font preuve de beaucoup d'originalités, de choses qu'on ne voit pas toujours, là il y a de forte chance car ils sont ainsi. Ils ne cachent rien, et assument.

    Mais rien n'empêche que, dès qu'on ne suit pas la mode, on peut se retrouver exclus parce que... notre style vestimentaire... je sais pas moi, ne plait pas à tout le monde.

    Mais parlons maintenant du physique.

    Donc, pour commencer parlons de la couleur de peau. A l'origine, la France et quelques pays environnants étaient habités par des gens à la peau plutôt claire. Puis, avec l'Histoire, il y eut des gens avec des teinte de peau différentes, des ethniques divers, etc... Notre petit pays (et les autres) est de nos jours peuplés de tout plein de gens à l'histoire différente, à des origines différents. Certains sont plutôt caramel, café au lait, chocolat au lait, chocolat blanc, carotte (apparemment la légende du : si ton enfant mange de la carotte, il aura la peau orange, est vrai mais j'ai pas cherché à vérifier) et j'en passe. La fusion de tout ce petit monde a ainsi permis des teintes de peaux encore plus variées et c'est cool. Ça montre qu'il y a plusieurs unions de faites, donc plein d'acceptations. Mais, certains n'acceptent justement pas certaines personnes. De la gentille moquerie aux harcèlements, c'est le cas de le dire, on en voit de toutes les couleurs.

    Parfois, tu as des origines asiatiques et on te dit "tching tchang tchong", ou alors tu as des origines africaines et on te parle avec un certain accent... bref. Pour certains, si tu n'es pas comme ceux d'origine, c'est pas bien ! (Et désolé les racistes, mais il y aurait de forte chance qu'on est à peu près tous des origines africaines et asiatiques et oui une des hypothèses des scientifiques seraient qu'à l'origine nos ancêtres auraient tous habité les terres d’Afrique et ensuite, on aurait conquis le monde *^*)

    Vous l'aurez compris, chez certains gens la couleur de peau est l'un des facteur de la norme. Mais, c'est pas le seul à truc avec de la couleur, la peau. Non, non, il y a aussi les cheveux. Bon, souvent c'est suivant notre style qu'on se les teinte, mèche ou porte des perruques. ET souvent, quand c'est bleu, violet, vert, rose... Hmm, ça passe pas. Bah oui, c'est pas naturel ("et tes 5 iPhone6 + que tu as cassé, on en parle ?" ← cette phrase serait parfois une bonne réponse si la personne te sort que les cheveux roses c'est pas naturel). Et les rouquins peuvent passer par là. On ne sait pas pourquoi, peut-être parce que c'est une déformation de ce que l'on pensait au moyen-âge : les gens roux, avec des taches de naissance, de vin, rousseur sont possédés par le diable !!! Ouaip', fut une époque les gens pensaient ça. La mentalité a du faire que le diable a disparut de l'idée mais pas que le fait d'être "roux" c'était pas bien.

    Oui, le reste est passé à la trappe, n'empêche qu'on m'a déjà appelé "calculatrice" pour mes taches de rousseur, durant mon année de 5ème -.- Et c'était pas un compliment >.>

    Ensuite, parlons du physique en général : gros, mince, et tout le bordel.

    Alors, je pense que l'idée qu'être belle c'est d'être mince mais pas trop, etc... est surtout une idée donnée par la télé. J'ignore si elle en est le premier facteur, n'empêche que puisque beaucoup s'obstine à le dire, à y penser, la télé (=publicités surtout), les produits de beautés, etc... n'arrête pas de complimenter le corps fin des mannequin pour donner envie.

    Bien entendu, avoir un corps fin c'est beau, mais avoir un corps avec des formes ou sens c'est beau aussi ! Et malheureusement, à force de croire qu'être un mannequin est la seule manière d'être belle, ça en fait complexer certain(e)set ça alimente la haine d'autre (peut-être un peu fort comme mot haine mais bon...)

     

    Bon, le commentaire se fait long et je crois que j'ai un peu divaguer. Donc, quoi penser de cette "norme" ?

    Déjà, elle n'existe pas. C'est juste une image donnée par certains pour "justifier" leur acte (trop grosse, trop petite, portable de merde, couleur de cheveux trop voyante, etc...). Elle n'existe pas et n'existera jamais ! Si déjà, on enlevait de la tête des gens que certains ont dans la tête une idée de "norme", ils arrêteraient de complexer parce que ça ne plait pas à certains (qui, soit dit en passant, est considérée comme une majorité).

    Bref, à force d'en parler et tout, on donne de la valeur à ce que les gens appellent "la norme". Si on s'en contre foutrait, si on arrêterait de parler de troupeaux, beaucoup s'assumeraient plus et peut-être que tout irait mieux~

    Ouaip', si certains cesseraient leur moqueries sur les handicapées, sur ceux qui n'ont pas le physique de la plupart des mannequins que l'on voit sur les magazines (à savoir : les images sont très souvent photophopée) ça se passerait mieux.

    Après, ceci n'est que mon modeste point de vue. Excusez pour mes divagations, mes fautes d'orthographes, conjugaisons, etc... et aussi pour la longueur de ce commentaire, putain !!! Vous avez vu cette taille o.o Je suis trop fière *^*

    10
    Vendredi 14 Août 2015 à 12:13

    TSUNN !!! C'EST QUOI CE PAVE ?!?!

    11
    Vendredi 14 Août 2015 à 12:22

    Bon, j'avoue, j'ai pas eu le courage de te lire en entier, mais je vais quand même donner mon avis :

    On ne peut pas vraiment dire que cette norme n'existe pas. D'abord parce que, t'as pas le droit de sortir à poil dans la rue, c'est une question de bon sens et légalement parlant c'est interdit. Ensuite, il faut être un minimum hygiénique. Après, si tu respecte tout ça, tu t'habilles comme tu veux, c'est pas mon problème ^^

    12
    Vendredi 14 Août 2015 à 21:18

    Je l'ignore, surement une des conséquences de ma folie des grandeurs~ Moi aussi, je n'aurais pas le courage de relire mon pavé x) (faudrait que j'apprenne à faire un peu plus court parfois).

    Oui, c'est vrai qu'avoir une certaine hygiène c'est bien et pas aller nue dans la rue c'est peut-être une question de bon sens. Après, il y a des endroits fait exprès pour ça~

    Mais après, ça reste une question de moyens et de point de vue ou de circonstances. Par exemple, j'avais entendu à radio qu'un mec nue coursait une fille (de 20 ans ou plus, j'en sais rien). Comme ça, on pourrait croire qu'il cherchait à la violet et en fait non : il dormait tranquillou quand la femme en question est venu lui voler un truc. Il s'est donc levé, l'a poursuivit, sans prendre la peine de s'habiller. Mais bon, ça n'arrive pas à tout le monde ça, aussi

    13
    Samedi 15 Août 2015 à 16:55

    J'ai lu tout ton pavé Tsunn ! Il était assez intéressant, ça à facilité la lecture aha !

    J'pense aussi que ce serais vraiment plus cool que tout les gens assument leurs looks, leurs styles. Il y aura toujours des personnes pour te critiquer sur ta coiffure, tes fringues, ton poids... les gens devraient tous s'en battre les couilles des avis des petits merdeux qui ont peurs à chaque fois qu'ils voient quelques choses de nouveau et d'orignal parce qu'ils croient qu'ils sont différents, qu'ils viennent sûrement d'une autre planète, en fait, ceux qui font ça ont surement une mentalité et des actes ridicules, ils ne veulent pas accepter le fait que les autres ont le droits d'avoir leurs styles, d'avoir leurs coupes, à la place de ça ils les rabaissent, les exclurent mêmes de leurs "société" surtout à l'âge ingrat, cet à dire vers 13,14,15 ans ou même plus parfois, ils font ça pour se faire remarquer et ce dire "Tu vois moi, je suis capable de te détruire avec de simples mots" les gens à cet âge là ressentent l'envie de s'affirmer, de ce crée une identité, d'être sûr qu'ils sont des gens acceptés dans ce monde qui les attends, alors que pas du tout. 

    Je pense que l'on ne peu pas vraiment en vouloir à ces ados mal dans leurs têtes et qui se sentent obligé de critiquer les autres, je ne les défends pas, juste qu'ils ne sont pas "mature" et ils sont encore cons pour se rendre compte de la gravité des mots. Bien sûr, certains savent très bien ce qu'ils disent et ce qu'ils font pour la plupart, ceux qui utilisent la violence physique par exemple. C'est souvent la cause d'un mal en soi ou d'un vécu. Ont ne les excuses pas évidemment, mais on va dire qu'ils ont encore une chance de mûrirent un jour dans leurs cervelles.

    Après, le fait de s'assumer doit être fait dans les deux sens, les gens doivent sincèrement arrêté de critiquer, après chacun ses goûts c'est sûr, du moins si tu trouves les cheveux courts pas joli tu te le garde dans l'esprit, ou tu dis que ce n'est pas ton style ou que tu n'aimes pas SEULEMENT SI ON TE LE DEMANDE, sinon tu apprends à respecter point. Et les personnes concernées, celles qui ont LEURS styles bien à elle, celle qui n'ont pas peur de porter des baskets fluo ou avoir les cheveux bleu, BATTEZ VOUS LES COUILLES DE TOUT, c'est la meilleurs chose à faire, si quelqu'un va vous faire chier, envoyez-le balader (poliment et intelligemment bien sûr, sinon le plu souvent ça se retourne contre nous) ne leurs prêté juste aucune importance, les gens seront vites perdu si personne ne réagis ou si plus personne ne le regarde, il arrêtera.

    14
    Dimanche 16 Août 2015 à 23:11

    Tant mieux si c'était intéressant, alors~ Au moins j'écris des pavés lisables :)

    Oui, les gens devraient affirmer leur style, lever haut la tête et dire avec calme et solennité "Fuck you, bitch ! *^*" Et les autres devrait dire "No prob bro, it's OK if you are different !" mais au lieu de ça c'est "T'es moche" puis "Snif snif..." Après pour s'assumer comme pour arrêter de critiquer il faut gagner en maturité et c'est pas toujours très simple.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :